Rallye automobile : petit retour historique

Discipline automobile, le rallye était à la base un regroupement d’aristocrates. Depuis ce sport automobile a beaucoup changé pour devenir une véritable course de vitesse. De nos jours les rallyes ne se pratiquent pas sur un circuit mais sur des routes privatisées pour l’évènement.

Les différentes spéciales s’effectuent sur des types de terrains multiples comme la neige, l’asphalte ou la terre et sont même parfois disputées la nuit.

Les modèles de voitures utilisés dans un rallye automobile

La majorité des voitures de rallye automobile est équipée d’un turbocompresseur afin de parfaire à sa puissance et performance durant les épreuves. Au rang des voitures utilisées dans un rallye automobile se trouve le Porsche 911 turbo, des années 1975. Son apparence hyper brutale donnée par ses grands ailerons arrière et ses ailes élargies lui confère généralement l’image d’une voiture idéale pour une compétition mécanique. En outre, la C3 WRC du Citroën est également une voiture de rallye automobile de référence. Une voiture sportive qui allie en même élégance et performance, la C3 affiche 300 à 380 ch au moteur, avec un différentiel central conduit électriquement, ainsi qu’un appui aérodynamique hyper renforcé. Par ailleurs, il y a également la Ford Fiesta, un modèle de voiture de rallye automobile d’exception. Elle a tout de suite gagné une récompense après les épreuves de test grâce à la puissance de son turbocompresseur et son allure extérieure terrifiante. L’arrivée du modèle de voiture Toyota Yaris est également un fait marquant du rallye automobile.

Les pilotes les plus célèbres du rallye automobile

Parmi les pilotes les plus célèbres qui ont marqué le rallye automobile depuis son existence se trouve le français Sébastien Loeb. Ce dernier a gagné consécutivement neuf titres mondiaux en championnat des rallyes de 2004 à 2012. Il fera également le grand retour pour WRC 2017, à bord du C3 de Citroën. Un des noms les plus honorés du rallye automobile demeure aussi Sébastien Ogier, avec 4 couronnes au championnat du monde de rallye (de 2013 à 2016) et 39 victoires dans toute compétition. Il est le pilote français le titré derrière Sébastien Loeb, et devant Didier Auriol. Pour la WRC 2017, le pilote voit piloter le Ford Fiesta aux couleurs de Redbull.

La règlementation du rallye automobile

La règlementation technique des voitures participant aux rallyes automobiles se voit diviser en groupe et classe. Le premier délimite le niveau de modification appareillé dans chaque voiture de course, notamment l’installation ou la suralimentation du véhicule via un turbocompresseur. La classe quant à elle sert à départager les automobiles suivant leur niveau de puissance. En outre, tous les modèles de voiture participant au Championnat du monde et à toute compétition de rallye automobile font l’objet d’une homologation par la fédération internationale de l’automobile ou FIA, dans chaque groupe et classe. Ainsi, chaque voiture peut être catégorisée dans le groupe A où les modifications sont fortement autorisées. Dans ce groupe existent également des classes réparties suivant la cylindrée, notamment la classe A5, A6, A7, etc. Il va de même pour les autres groupes, à savoir le groupe B, groupe N, groupe R, etc.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *